La voie normale: Summit Insight

Troisième livraison du rapport sur les routes de l’Aconcagua. Nous allons de Nido de Cóndores à Berlin (5 930 m) et au choléra (5 970 m).

Source: Aconcagua: le sommet de l’Amérique. Mauricio Fernández. Éditions Summit

Cette section est beaucoup plus courte que la précédente mais il faut tenir compte des effets de l’altitude qui, à cette hauteur, provoque de grandes turbulences. Le pas devient décidément plus lent.

Le chemin continue en montée ascendante vers l’Est, jusqu’à remporter une série de zig zag joignant différents promontoires rocheux. La vue vers le nord devient de plus en plus spectaculaire à mesure que nous quittons la plupart des sommets voisins. On arrive ainsi à un autre point distinctif du parcours, le « balcon jaune » (5 800 m), formation rocheuse esthétique qui invite à un repos mérité avant le dernier effort.

Ici, le chemin continue vers l’est et après quelques tours, vous en trouverez un qui fait face à la diagonale directe qui mène à Berlin. Ici, il y a un autre sentier qui part à gauche du principal et qui mène à un pas rocheux de tonalités jaunes. C’est le chemin qui arrive à la Plaza Cólera (5 970 m), une autre alternative d’un camp équidistant à Berlin à partir de ce point.

Voici comment se rendre à Berlin (5 930 m). Trois petits abris sont situés sur la première plate-forme, toutes construites dans les années cinquante. On les trouve avec peu d’entretien et il n’est pas commode de les avoir à l’esprit de passer la nuit. Je recommande de prendre le magasin.

Un peu plus haut apparaît le nouveau Berlin, un bel abri à pignon pouvant accueillir de 6 à 8 personnes. Comme les précédents, ce refuge est généralement très fréquenté en saison, il est donc pratique de ne pas les avoir à l’esprit pour passer la nuit. Dans tous les cas, sur les deux plates-formes, il existe plusieurs emplacements pour installer des magasins.

Reader Interactions

Write us by whatsapp
Send via WhatsApp